Skip to content Skip to footer

JO Paris 2024 : Comment les restaurants parisiens se préparent pour l’afflux de touristes

Accueil, organisation, logistique : les Jeux olympiques sont un véritable casse-tête pour les restaurateurs parisiens, qui doivent anticiper l’impact de cet événement majeur sur leur activité.

Avec quinze millions de touristes supplémentaires et 3,2 milliards d’euros de dépenses hors billetterie estimées, les Jeux olympiques 2024 représentent une opportunité en or pour le secteur de la restauration à Paris… en théorie ! Les restaurateurs de la capitale se préparent à accueillir cette vague de visiteurs, mais l’incertitude demeure.

Certains restaurateurs, situés sur les parcours des épreuves ou dans des zones à accès restreint, ont décidé de fermer temporairement en raison des contraintes logistiques et de l’incertitude sur la fréquentation. D’autres, en revanche, se préparent activement.

Double clientèle à gérer

Frédéric Tabey des Deux Magots dans le VIème arrondissement anticipe une hausse de la clientèle avec des pics d’affluence pendant la journée et une activité plus stable en soirée. Pour mieux gérer cet afflux, il a fourni à son personnel un guide détaillé sur les Jeux olympiques, incluant les informations sur les transports, les sites fermés, et les épreuves clés.

Défi du recrutement

Un autre enjeu majeur est le recrutement de personnel supplémentaire. Certains établissements comme Le Café de la Régence près de Pyramides ont déjà embauché des barmans supplémentaires, tandis que d’autres, comme la brasserie Le Wepler, restent prudents en attendant de voir comment la situation évolue.

Menus et stockage

Concernant les menus, les restaurants prévoient de rester fidèles aux classiques français. Les touristes recherchent des plats traditionnels comme le steak tartare et l’andouillette. En termes de boissons, les bistrots anticipent une forte demande de vin et de spiritueux. Toutefois, le stockage reste un défi, et beaucoup comptent sur la réactivité de leurs fournisseurs pour éviter les ruptures de stock.

Les fournisseurs, comme Vins Richard, assurent qu’ils pourront livrer régulièrement malgré les contraintes logistiques, grâce à leurs entrepôts en région parisienne.

Les Jeux olympiques représentent une opportunité immense mais aussi un défi logistique considérable pour les restaurateurs parisiens. La clé du succès résidera dans la préparation, l’adaptabilité et la capacité à gérer un afflux massif de touristes tout en maintenant un service de qualité.

Leave a comment